Liens utiles - Alzheimer Services

Liens utiles

Maladie

Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), la démence est considérée tel un syndrome, généralement chronique ou évolutif, comprenant une altération de la fonction cognitive, plus importante que dans le vieillissement dit normal. Elle affecte diverses fonctions : la mémoire, le raisonnement, l’orientation, la compréhension, le calcul, la capacité d’apprentissage, le langage et le jugement. La conscience n’est pas touchée. Elle est souvent accompagnée d’une détérioration du contrôle émotionnel, du comportement social ou de la motivation.

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative, qui débute au niveau de l’hippocampe puis s’étend au reste du cerveau. Elle se caractérise par des troubles de la mémoire à court terme, des fonctions d’exécution et de l’orientation spatio-temporelle. Le malade perd progressivement ses facultés cognitives et son autonomie. La connaissance des facteurs de risque et des mécanismes de cette maladie a évolué de façon spectaculaire au cours des dernières années.

Après 65 ans, la fréquence de la maladie s’élève à 2 à 4 % de la population générale, augmentant rapidement pour atteindre 15 % à 80 ans. Ainsi environ 900 000 personnes souffrent de la maladie d’Alzheimer aujourd’hui en France. Elles devraient être 1,3 million en 2020, compte tenu de l’augmentation de l’espérance de vie. Les femmes sont plus exposées à cette maladie : sur 25 malades, 10 sont des hommes et 15 des femmes. Mais cette différence pourrait être liée aux écarts d’espérance de vie.

Concernant la perte de mémoire, la première manifestation, est  le trouble de la mémoire et le plus constant et perceptible des symptômes associés à la maladie d’Alzheimer. Des troubles des fonctions exécutives sont très évocateurs : notamment, ne plus savoir comment utiliser son téléphone ou comment préparer une recette connue. Les problèmes d’orientation dans le temps et dans l’espace sont aussi révélateurs : les personnes qui développent la maladie se perdent sur un trajet habituel ou ne savent plus où aller. L’extension de la maladie se traduit par des troubles progressifs du langage (aphasie), de l’écriture (dysorthographie), du mouvement (apraxie), du comportement et de l’humeur (anxiété, dépression irritabilité) et du sommeil (insomnie).

Beaucoup de personnes se plaignent de trous de mémoire récurrents. Quand ces troubles préoccupent le patient (ou son entourage) et qu’ils le gênent dans sa vie quotidienne au point de ressentir le besoin d’en parler à un professionnel, la plainte doit être prise très au sérieux et faire l’objet d’une évaluation précise (consultation mémoire).

Source : Inserm

Alzheimer Services

Formulaire de devis

Champs obligatoires *

Je souhaite être contacté :  Par téléphone Par e-mail

×